4m34

Avec 52 000 panneaux solaires, la centrale de Calmont est la plus grande du département. Récit de cette aventure menée par Ténergie, avec LCL et Crédit Agricole Leasing & Factoring.

Script

Interviews de Nicolas Jeuffrain, Président de Ténergie, de Olivier Constantin, Directeur Banque des entreprises et gestion de fortune, membre du Comité Exécutif, LCL et de Philippe Carayol, Directeur Général de CAL&F
 
Reportage 
Le photovoltaïque réduit les émissions de CO2
 
La transition énergétique est aujourd’hui l’affaire de tous. C’est aussi un enjeu pour chacun de nos territoires.
Où trouver les financements nécessaires au développement de ces énergies renouvelables ?
Nicolas Jeuffrain est à la tête de Ténergie. Une société française de production d’énergie durable, qui a initié le projet « Solar Med III ».
« Solar Med III », la plus grande centrale photovoltaïque de Haute-Garonne. Un projet d’une telle envergure était-il envisageable au départ ? Quelles conséquences pour les habitants et l’environnement ? Et comment Ténergie a-t-elle été accompagnée au plus près par le groupe Crédit Agricole ? 
 
Nicolas Jeuffrain – Président de Ténergie
« Le véritable défi pour Ténergie, au démarrage, ça a été d’exister. Tout simplement parce qu’on a démarré dans un environnement où 100, 200, 300 entreprises se sont positionnées au même moment sur le créneau. Donc le défi pour Ténergie ça a été, pour une PME régionale d’Aix-en-Provence, de devenir un des acteurs majeurs dans le domaine du photovoltaïque en France. »
 
Un bon taux d’ensoleillement, de grands espaces disponibles. A 45 km de Toulouse, Calmont était l’endroit idéal pour installer 52 000 panneaux photovoltaïques, capables de produire 16 000 mégawatts heures/an.

« 16 000 mégawatts heures, pour donner un ordre d’idée, ça représente à peu près la consommation de 10 000 habitants. »

Au total, avec cette centrale, c’est le rejet de 2 000 tonnes de CO2 qui est évité chaque année. Avec 96 centrales photovoltaïques à son actif en France et dans le monde, Ténergie possède un savoir-faire majeur dans ce domaine. Une expertise qui, pourtant, ne suffisait pas.
 
« Dès le début de notre aventure, on a tout de suite identifié qu’on ne pouvait pas faire une belle histoire si on n’avait pas l’appui d’un certain nombre de partenaires. Surtout des partenaires bancaires. »
 
Car si cet acteur clé de la transition énergétique a pu développer cette centrale, grande comme 30 terrains de football, c’est grâce à son banquier historique, LCL, filiale du groupe Crédit Agricole. Parmi ses interlocuteurs, Olivier Constantin, en charge du Département des Entreprises.
 
Olivier Constantin – Directeur Banque des entreprises et gestion de fortune, membre du Comité Exécutif, LCL
« Nous, côté LCL, on va développer l’entreprise, on va développer les savoir-faire, on va développer les emplois. Et en même temps, on contribue également à un meilleur fonctionnement de la planète sur ce domaine énergétique.
Quand vous êtes un banquier, au départ généraliste de l’entreprise, il est nécessaire d’associer des experts et des compétences pour arriver à un résultat qui globalement est satisfaisant. »
 
LCL se tourne alors vers le Crédit Agricole Leasing & Factoring et son Directeur Général, Philippe Carayol.
 
Philippe Carayol – Directeur Général de Crédit Agricole Leasing & Factoring 
 
« LCL, banquier historique du Groupe et donc en relation quotidienne avec le Groupe, nous a immédiatement sollicités quand il a eu connaissance du projet Ténergie. Et nous sommes intervenus à ce moment là. »
 
Réunis au sein du pôle d’Unifergie, ces experts accompagnent le projet sur le plan technique, financier, juridique, réglementaire. Ils proposent un montage financier adapté aux spécificités de « Solar Med III ».
 
« Sur ce projet de Calmont, nous apportons deux choses. D’abord l’expertise, mais aussi le financement puisque nous sommes également co-financeur aux côtés de LCL. »

Ensemble, ils ont rassemblé 12,9 millions d’euros. Un crédit octroyé à Ténergie sur 18 ans. Pour le groupe Crédit Agricole, cette centrale c’est aussi un investissement durable et sécurisé puisque doté d’un contrat d’achat par EDF sur deux décennies. Les habitants de Calmont et ses alentours y gagnent, eux, une source d’énergie propre et renouvelable.
 
Nicolas Jeuffrain – Président de Ténergie
« Cette réussite, on la doit d’abord aux équipes de Ténergie, à leur motivation, à leur mobilisation sur ce projet. Et bien évidemment, grâce à nos partenaires et en premier lieu grâce aux banques qui nous ont accompagnés. »
 
Olivier Constantin – Directeur Banque des entreprises et gestion de fortune, membre du Comité Exécutif, LCL
« On accompagne, chez LCL, nos clients dans la durée. C’est à dire que l’on est sur un modèle relationnel et on est là pour être aussi bien présent au quotidien que sur la durée de la vie de l’entreprise.  Nous avons besoin d’avoir des avis d’experts, des avis d’ingénieurs. »
 
Philippe Carayol – Directeur Général de Crédit Agricole Leasing & Factoring 
« Crédit Agricole Leasing & Factoring a totalement recentré son expertise au service des clients des banques de proximité sur les territoires. » 
 
Nicolas Jeuffrain – Président de Ténergie
 « On a une conviction très forte chez Ténergie : grâce aux nouvelles technologies, on a la capacité, aujourd’hui, à produire une énergie moins chère, plus propre, plus pérenne, plus durable. »

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies destinés à améliorer la performance de ce site et à vous proposer des services et contenus personnalisés.

OK      En savoir plus
X